Livres

Les beaux bruns ténébreux cachent toujours quelque chose, Sophie Duquesne

Selon moi, la vie se divise en deux univers parallèles : la dimension idéale – celle où tout se passe comme prévu, où les planètes sont alignées et où les nuages sont roses comme les barbes à papa – et celle où l’on se cogne l’orteil contre la table basse et où l’on oublie son parapluie un jour de mousson – autrement nommée « réalité ».
Dans la dimension idéale, mon plan pour les vacances était simple : ma bande de copines folles, une villa-palace avec piscine et, bien sûr, des cocktails trop chargés. Mais, dans la réalité, ma petite sœur et sa poisse légendaire se sont incrustées au dernier moment, les fameux cocktails m’ont envoyée à la case « gueule de bois monumentale » dès le premier jour, et… un cheval a atterri dans notre jardin. Détail surprenant : son propriétaire n’est autre que le beau brun du ranch d’à côté… Qui a dit que les mondes parallèles ne se croisaient jamais ?

Il m’aura fallu attendre quelques jours pour pouvoir poser des mots sur mon ressenti pour ce roman.

Dès sa première parution, je l’ai ajouté dans ma wishlist car il faut le dire : le titre me promettait une bonne lecture bien drôle. Et puis, Collection &H l’a publié dans sa collection à 4,99€.
Depuis que j’ai découvert Nos petites inconséquences d’Alix Marin avec cette collection au prix attractif, je n’hésite pas une seule seconde à acheter ces romans.

J’ai mis plusieurs mois à le sortir de ma PAL. Je le regrette et à la fois, je suis contente de l’avoir lu en cette période de confinement.
Car cette situation m’angoisse tellement, que je dors très mal. J’ai donc besoin de lectures qui me fassent voyager, qui me fassent rire.

J’ai commencé ma lecture, m’attendant à rire, une lecture légère en dévorant les pages. J’y étais presque.

Jaimie, Ludo, Anna et Shaya sont une bande d’amies qui aiment la vie. On vit une semaine avec elles, dans une villa rose, ainsi qu’avec Mathilde, la petite sœur de Jaimie. Cinq personnages féminins complètement dingues, hautes en couleurs qui pimentent l’histoire. J’ai vraiment adoré les accompagner tout au long de leur séjour.
Côté personnages masculins : j’ai détesté Thibaut avant de l’adorer et lui faire mon mea culpa. Une belle surprise !
Rick m’a beaucoup fait rire. Ce passage où il se fiche de sa tenue et accueille les visiteuses en sous-vêtements. L’extravagance américaine sans trop abuser.
Tom. Ce personnage masculin assez complexe, qu’on a du mal à cerner mais pour qui on fond quand même. Exactement comme Jaimie a pu tomber sous son charme.
Je ne peux pas faire de paragraphe sur les personnages sans aborder les parents de Jaimie et Mathilde. Je leur dois le fou rire que j’ai eu durant cette lecture. Ce couple assez particulier, sans aucun tabou, que je n’aurai tout de même pas aimé avoir comme parents. Eux aussi, ajoute une touche de couleurs, de folie à ce roman.

Parlons à présent de l’histoire. Je pensais lire quelque chose dont je connaissais déjà la fin, mais j’étais loin du compte. Tout au long de ma lecture, j’ai imaginé plusieurs fins à ce roman. L’auteure a su jouer avec mes nerfs. Jusqu’au bout. Parce que j’ai vraiment cru que je devrais abandonner la fin que je voulais vraiment. Jusqu’au tout dernier moment.
Ce qui m’a valu des larmes. Parce que cette fin… j’ai été émue, par ces quelques phrases, prononcées par les personnages. J’ai trouvé ça très beau.
Cette comédie est aussi tourné sur l’amitié, la famille, et les joies que peuvent apporter ces relations.

Je suis désolée d’être aussi énigmatique, mais j’aimerai vous parler de ce roman, sans vous dévoiler toutes ses surprises, car cela enlèverait la magie de cette comédie.
Comédie qui, aborde un sujet profond, que je n’attendais pas trouver ici mais que j’ai apprécié. C’est ce que j’adore dans les comédies romantiques : quand les auteurs abordent des sujets plus profonds.

Bon vu l’aurez compris, j’ai vraiment adoré cette lecture. Même si je dois dire qu’il y a un point négatif à mon goût : je me suis attachée aux personnages secondaires, à leurs histoires, notamment celle de Shaya mais en terminant ma lecture, je reste sur ma faim concernant ces intrigues.

Cela n’empêche pas que j’ai vraiment adoré ce livre et que je le conseille à tout le monde.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s