Livres

Un peu, beaucoup, à la folie – Liane Moriarty

Trois couples épanouis. De charmants enfants. Une amitié solide. Et un barbecue entre voisins par un beau dimanche ensoleillé : tous les ingrédients sont réunis pour passer un bon moment. Alors, pourquoi, deux mois plus tard, les invités ne cessent-ils de se répéter : « si seulement nous n’y étions pas allés » ?

Après le succès du Secret du mari, traduit dans 55 pays, et de Petits secrets, grands mensonges, adapté par HBO , Liane Moriarty continue de dévoiler la noirceur qui rôde sous les vies ordinaires et nous plonge au cœur des redoutables petits mensonges et des inavouables secrets de l’âme humaine… Fin, décapant, et jubilatoire.

Liane Moriarty, c’est une auteure que je connaissais de nom, avant de lire celui-ci, notamment grâce à la série Big Little Lies, que j’avais adoré et dont c’est l’adaptation de Petits secrets, grands mensonges. Mais je n’avais encore jamais lu ses livres.

Ma mère est rentrée, un jour, en me disant qu’elle l’avait acheté, et me l’a posé dans ma chambre, sachant pertinemment que je le lire avant elle. Et après avoir lu énormément de romance en fin 2019, je suis un peu en overdose et j’ai besoin de sortir un peu de ma zone de confort. Ce roman était parfait pour. Et puis, il faut dire que What June Reads m’a souvent donné envie de lire cette auteure, avec ses chroniques.

Donc je me suis lancée. Et à peine les premières pages lues, je ressentais déjà l’ambiance que j’avais adoré en regardant Big Little Lies. Je savais que j’allais aimé ce roman. Et ça a été le cas.
Jamais un livre ne m’avait autant torturer avec le suspens. J’ai eu un mal fou à me retenir d’aller lire la fin pour savoir ce qui s’était passé à ce « barbecue » tellement le secret est bien gardé. Mon cerveau n’a pas cessé de cogiter dans tous les sens pour essayer de résoudre l’énigme, qui généralement ne dure pas longtemps, je devine assez rapidement les mystères aussi bien dans les films/séries que livres. Mais pas là. Là, il m’a fallut reprendre chaque petit détail qui paraissait anodin, mais qui ne l’était pas. Les assembler les uns aux autres, les remettre dans l’ordre et laisser des trous pour essayer de deviner. Et j’étais sur la piste, mais n’avait pas découvert le tout. Et ça, ça met un gros plus à ce bouquin.

Je sais déjà que je vais m’acheter tous les autres romans de l’auteure, et les dévorer. Parce que j’ai adoré l’adaptation de HBO, et j’ai adoré la plume de Liane Moriarty ainsi que l’histoire, donc je sais que je vais adorer les autres et les dévorer comme j’ai dévorer celui-ci. Même si j’avoue avoir fait trainer un peu ma lecture, afin de vraiment savourer. Jamais un auteur n’avait réussi à me torturer avec un suspens insoutenable tout en me donnant envie de le savourer.

Comme le dit si bien Biba, sur la quatrième de couverture « Une construction en béton et une intrigue qu’on ne peut pas lâcher« .

Ce que j’ai beaucoup aimé dans l’histoire, c’est qu’elle est plus axée sur la psychologie des personnages et sur leurs pensées, qu’autre chose. L’auteure pointe ainsi le paraître. L’image que certains peuvent renvoyer aux autres, une image contrôlée, maîtrisée, afin de ne pas montrer leurs faiblesses. C’est là, tout l’atout du roman.

En plus de ça, on aborde plusieurs thèmes, que je vois rarement dans les fictions (mais pour ne pas vous spoiler et vous gâcher le plaisir de la lecture, je garde tout ça pour moi).

Cependant, à la fin de ma lecture, j’ai quelques questions qui sont restées sans réponse. Cela dit, ce ne sont pas des questions importantes, elles ne m’empêcheront pas de vivre, ou ne vont pas me tracasser pendant plusieurs jours.

En tout cas, je vous conseille vivement de lire ce roman.

4 commentaires sur “Un peu, beaucoup, à la folie – Liane Moriarty

  1. Ta chronique est super ! Et elle m’a donné envie de le relire 😀 Haha
    J’ai hâte que tu en découvres plus de cette autrice et que tu deviennes autant obsédée que moi 😉

    Aimé par 1 personne

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s