Livres

La mythologie Viking, Neil Gaiman

L’univers de Neil Gaiman est nourri par les légendes nordiques. Il revient à ses sources et nous raconte enfin la grande saga des dieux scandinaves qui l’ont inspiré pour son chef d’oeuvre American Gods. De la genèse des neuf mondes au crépuscule des dieux et l’ère des hommes, ils reprennent vie : Odin, le plus puissant des dieux, sage, courageux et rusé ; Thor, son fils, incroyablement fort mais tumultueux ; Loki fils d’un géant et frère d’Odin, escroc et manipulateur inégalable… Fières, impulsives et passionnées, ces divinités mythiques nous livrent enfin ici leur passionnante – et très humaine – histoire.

Alors que Netlfix a annoncé la sortie de l’intégralité de la série Vikings sur sa plateforme, début février, je voulais vous parler d’un recueil que j’ai adoré.

Le Père Noël m’a apporté ce livre, il y a de ça, deux années. Passionnée par cette époque (merci la série !), je voulais vraiment en apprendre plus sur leurs croyances, leurs dieux. J’ai donc commencé à lire ce livre et puis, je ne sais pour quelle raison, je l’ai posé et ne l’ai rouvert que deux ans plus tard.

Ce recueil est une véritable source d’informations, pour mieux comprendre la série, car Odin est très très très très souvent cité, tout comme il est souvent question de Ragnarok et du Valhalla. Cela m’a permis de mieux comprendre tout ce monde, auquel on y fait très souvent référence, sans réellement expliquer. C’est pour ça que, si vous regardez la série, ou comptez la regarder, je vous conseille de lire ce livre.

Car en plus d’être une mine d’informations, c’est aussi très agréable à lire. Neil Gaiman a une façon de raconter ces récits, qui m’ont donné l’impression qu’il était là, tout prêt de moi, à me compter les mythes de Freya, Loki, Thor, Odin… En plus de ça, c’est très drôle. Cela m’a changé des mythes que j’ai pu (dû) lire au collège, sur les dieux grecs, égyptiens, romains. Ces dieux qui finalement sont toujours montrés sous une forme tellement parfaite qu’ils nous paraissent irréels, froids. Alors qu’ici, ça pète, ça urine. C’est bête à dire, mais rien que de savoir ça, eh bien on les sens plus humains, plus proches de nous et du coup, je comprends mieux la nuance faite dans la série lorsque Ragnar et Athelstan discutent de leurs religions.

Je vous parle d’une mine d’infos pour la série Vikings, mais je pourrais aussi vous parler des Marvel et des films Thor. Malheureusement, avec recueil, j’ai vraiment détesté Thor, alors les films, je ne suis pas prête de les voir (j’ai vu le premier volet, ne me flagellez pas !), mais j’ai encore plus aimé Loki. Cela peut aussi vous aidez à comprendre certains passages de Et il a neigé sur le fjord.

J’ai aussi adoré la façon, dont les vikings voyait la création de certains phénomènes de la nature, comme les marées. Ou alors le fait que certaines personnes sont d’excellents poètes et d’autres très très nuls. Bref, j’ai trouvé leur raisonnement, bien plus sympa que celui des romains, ou des grecs.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s