Séries

The Circle

La stratégie compte dans ce jeu inspiré des réseaux sociaux où les joueurs tentent d’accroître leur popularité et d’éliminer la concurrence, avec 100 000 $ à la clé.

Je déteste les TV réalités. Il n’y a pas plus débile en ce monde, et pourtant quand on allume la télé, il n’y a que ça. Alors quand je vais sur Netflix, pour y visionner du contenu plus intelligent que ce que nous propose nos chaînes, je ne vais certainement pas voir ces émissions abrutissantes.

Et puis je suis tombée sur le post de Sonoraslife, qui vantait les mérites de cette TV réal produite par Netflix. Et elle m’a vraiment convaincu de regarder cette émission. Du coup, dimanche dernier, je me suis lancée.

Je vous avoue que le premier épisode, celui qui nous présente le contexte du jeu, ses règles, et surtout ses candidats, ne m’a pas trop enthousiasmée. Mais je n’ai pas détesté, notamment parce qu’il y a deux candidats qui m’ont immédiatement plu. J’ai donc enchainé avec le second et là, j’étais à fond dedans.

C’est addictif. Mais c’est surtout que cela apporte un vrai vent de fraîcheur, avec notamment des personnes vraies, authentiques, et que j’adorerai compter dans ma vie.

C’est bourré de messages forts. Le premier c’est qu’il faut toujours se méfier des personnes qui se cachent derrière un écran. Les réseaux sociaux peuvent être un vrai fléau, si l’on ne se protège pas assez. On ne peut jamais être sur de qui se cache derrière l’écran à qui on parle. Et la preuve en image avec The Circle. On voit aussi, l’impact que peuvent avoir ces réseaux, sur notre vie. L’addiction malsaine qu’ils peuvent créer.
On y parle aussi d’homosexualité. Même les gens qui assument pleinement leur sexualité, sont parfois, obligés de se cacher pour éviter de se faire agresser. Dans la vraie vie ou la vie virtuelle. Et c’est vraiment, vraiment injuste.
Il y a aussi les personnes qui ont des rondeurs, celles qu’on appellent « grande taille ». Des personnes qui peuvent cacher une incroyable personnalité et une magnifique beauté intérieure, mais que les gens vont juger juste par leur apparence. Ces personnes peuvent très bien se sentir à l’aise avec leur corps, assumer pleinement leurs rondeurs, les gens sur internet vont tout de même continuer à être méchants, blessants !
Et puis, il y a ces préjugés, ceux qu’on a en voyant le physique d’une personne, en ne cherchant pas à connaître qui elle est. Celle-là, j’avoue l’avoir éprouvé lorsque j’ai vu la présentation de Joey. Je me suis dit « totalement le genre de mec que je déteste ! J’espère qu’il va vite partir » et puis il a fait partie des trois candidats qui m’ont vraiment vraiment touchées. Ce mec a un coeur en or, il est tellement adorable, sincère, honnête que je m’en suis vraiment voulu de l’avoir jugé à son apparence. Et c’est là que The Circle m’a ouvert les yeux : je ne peux pas laisser mon instinct me dire que cette personne est tut ce que je déteste sans même avoir cherché à la connaître.

Alors si vous n’êtes pas fan de TV réalité, je vous promets que cette émission vaut le coup. J’ai tellement rigolé devant ! Aussi pleuré. Mais vraiment beaucoup rigolé. Sammie, ma chouchoute, a des réactions spontanées et tellement drôles. Parfois, j’avais l’impression de me voir, ou voir ma cousine à travers elle.

Je suis triste que ce soit déjà fini. Mais j’espère aussi, qu’il n’y aura pas d’autres saisons, car je pense que cela ne sera jamais aussi bien que cette première saison.

2 commentaires sur “The Circle

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s