Films

Calendrier de l’Avent 2019 – Jour 7 : Dumbo

Les enfants de Holt Farrier, ex-artiste de cirque chargé de s’occuper d’un éléphanteau dont les oreilles démesurées sont la risée du public, découvrent que ce dernier sait voler…

Dumbo, Dumbo, Dumbo. Un des dessin animé Disney que j’ai le plus regardé étant petite. Alors quand j’ai appris qu’il sortait en film et qu’en plus c’est Tim Burton qui était à la réalisation, vous n’imaginez pas ma joie ! J’ai donc entrainé ma mère avec moi, au ciné, pour aller le voir. J’étais encore plus excitée de voir ce film, que les gamins présents ce jour-là.

Contrairement aux autres adaptations en film Disney, celui-ci garde la trame du dessin animé mais l’histoire a été améliorée (et en revoyant le dessin animé après, j’ai remercié Tim Burton de l’avoir fait car il faut le dire que l’histoire est plutôt plate). On y retrouve l’univers, des scènes du dessin animé, mais cette libre adaptation de mon réalisateur favori, l’ajout de son univers à lui, ont fait que ce film m’a encore plus ravie que je ne le pensais.

J’ai retrouvé les sensations de mon enfance, en entendant certaines musiques, en revoyant les éléphantes et leur numéro catastrophe…

Si vous n’avez pas encore vu ce film, je dois vous avertir qu’il vous donnera envie d’adopter un éléphant. Dumbo est tellement chou… et sa maman… les expressions dans leurs yeux sont vraiment émouvantes.

Bon et sinon, parlons des humains dans ce film. Le fait que Disney intègre un personnage avec un bras en moins, cela m’a vraiment étonné, car oui, ils nous ont plutôt habitué à mettre des personnages sans problème physique, sans handicap, et là BAM ! on nous met un personnage qui sort totalement de leurs normes. J’ai vraiment apprécié, car on voit que la boîte essaye vraiment de se moderniser et faire passer plus de messages de tolérances à travers leurs films, contrairement à ce qu’ils faisaient avant.

Et les costumes, je ne peux pas ne pas parler des costumes qui sont tout simplement magnifiques, réalisés par la merveilleuse Colleen Atwood. Les costumes de scènes du cirque sont à couper le souffle, quand aux costumes de la vie de tous les jours, à bien y regarder, ils ont aussi de quoi faire rêver.
On ne change pas une équipe qui gagne ! Tim Burton à la réalisation , Colleen Atwood aux costumes, Danny Elfman à la musique. Ces trois-là, c’est un combo gagnant, à coup sûr !

Ce que j’ai beaucoup apprécié aussi, dans ce film, c’est le message important qui est fait passé sur les cirques qui comportent des animaux. C’est un gros débat, et en tant que personne qui se bat pour la cause animale, je trouve ça vraiment, vraiment bien que Disney se mouille un peu et soit du partie de ceux qui ne veulent plus voir les animaux exploités à des fins divertissantes.

Votre commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s