Livres

Salon Livr’A Vannes 2019

Petit rituel avec ma môman : le salon du livre de Vannes. Nous sommes de grandes fidèles, présentes depuis sa création, du coup, ce n’est pas cette année que nous allions louper cet événement.

Et nous en sommes reparties, heureuses et pleines de bons souvenirs ! Mon compte en banque ne dira pas ça, lui, mais comme on dit : YOLO !

Comme chaque fois, nous sommes arrivées en fin de matinée, pour faire notre petit tour de repérage, pouvoir profiter des auteurs disponibles, nous renseigner sur les horaires de ceux pas encore présents, ou en conférence.

Moi, ma liste d’auteurs que je devais absolument aller voir était claire : Sophie Tal Men (pour lui acheter De battre la chamade), Lorraine Fouchet (pour lui acheter Poste restante à Locmaria), Sophie Jomain (parce que ma commande de Fais-moi taire si tu peux, a été annulée sur Harper alors qu’elle avait été validée au moment de payer), Emily Blaine (parce que cette auteure est un vrai rayon de soleil et je n’achète ses livres qu’au salon, tellement j’adore sa personnalité), Agnès Martin-Lugand (j’aime beaucoup cette auteure et je voulais voir si il y avait la version illustrée de Les gens heureux lisent et boivent du café). Ma mère, elle, voulait aller faire dédicacer son livre à Agnès Ledig et puis, elle voulait absolument rencontrer Adeline Dieudonné, car on lui a chaudement recommandé son livre La vraie vie, qui apparemment est un livre absolument génial et qui marque.

Et puis, j’en suis repartie avec d’autres livres, non prévus à ma liste d’achats, mais qui me tentaient vraiment (ou alors parce que l’auteur m’a vraiment plu). Au final, j’ai acheté Chaussures à son pied, qui je l’avoue m’avait déjà beaucoup attiré en me baladant sur Booknode et Livraddict, mais en plus d’avoir pu échanger avec Marianne Levy, son auteure, eh bien cela me rend encore plus curieuse envers son livre. C’est la rencontre la plus touchante que j’ai pu faire, sa timidité et sa joie de rencontrer ses lecteurs (et futurs lecteurs) est absolument adorable.
L’instant précis où les destins s’entremêlent de Angélique Babérat à rejoint ma PAL, il faut dire que j’ai déjà été tentée, plusieurs fois auparavant par ce livre, dont rien que le titre interpelle.
Mais alors je crois que l’achat le plus « drôle » que j’ai pu faire, à ce salon, c’est La République des pirates de Jean-Marie Quéméner. Installé à côté de Michel Bussi, il rigolait un peu de la situation : une longue file d’attente pour son voisin, et lui personne. Il avait même écrit sur un papier « Quand je serai grand, je serai Bussi ». En faisant la queue avec ma mère, j’ai aperçu son titre et je suis allée voir de quoi il parlait. En me voyant arriver, il m’a dit « Même si vous n’achetez pas, restez-là, montrez que j’ai du monde, moi aussi. » Et puis, il a commencé à me parler un peu de son livre en me disant qu’il y avait deux femmes pirates dans son livre, et je me suis mise à lui parler de Black Sails, une série qu’il adore. Nous voilà donc à parler de cette fabuleuse série. Et de fil en aiguille, il a su me vendre son livre. Séduite, j’ai fini par l’acheter. Je crois que je lui ai illuminé sa journée. Il a brandit le livre en l’air et crier « J’ai vendu mon premier livre ! » avant de se tourner vers Michel Bussi et lui dire « T’as vu ça Michel ?! ». Comme quoi, parfois, être à côté de grands auteurs ça peut servir à vendre, car en attendant, nous lecteurs, on peut aussi découvrir de bons ouvrages, pour nous faire patienter et acheter des livres qu’on n’aurait sans doute pas regardé si nous n’avions pas attendu de voir l’auteur pour lequel nous faisions la queue.

Et puis, j’ai été interviewée. Pour France 3 Bretagne. Ma mère m’a envoyé au charbon.

Alors merci à la ville de Vannes, aux libraires, et aux auteurs présents, pour cette fabuleuse journée, qui du haut de mes 26 ans (oui, même si Janine Boissard pensait que j’en avais 16), m’a mis plein d’étoiles dans les yeux.

Kenavo,
A l’année prochaine.

Publicités

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s