Films

Le retour de Mary Poppins

Michael Banks travaille à la banque où son père était employé, et il vit toujours au 17 allée des Cerisiers avec ses trois enfants, Annabel, Georgie et John, et leur gouvernante Ellen. Comme sa mère avant elle, Jane Banks se bat pour les droits des ouvriers et apporte son aide à la famille de Michael. Lorsque la famille subit une perte tragique, Mary Poppins réapparaît magiquement dans la vie de la famille. Avec l’aide de Jack, l’allumeur de réverbères toujours optimiste, Mary va tout faire pour que la joie et l’émerveillement reviennent dans leur existence… Elle leur fera aussi découvrir de tout nouveaux personnages plein de fantaisie, dont sa cousine, l’excentrique Topsy.

Trailer

Fan inconditionnelle de Mary Poppins, j’ai attendu ce nouveau film avec impatience mais aussi appréhension. Et si je n’aimais pas cette suite ? Et si ça me gâchait mon plaisir de retrouver Mary Poppins ? Mais j’y suis quand même allée. Sans voir la bande annonce. Sans lire le résumé. Je savais juste que les enfants Banks étaient devenus adultes et que Michael a eu des enfants, mais c’est tout.

J’étais toute excitée à l’idée d’aller voir ce film au ciné. Je ne tenais pas en place sur mon siège. J’ai trouvé les pubs super longues, quand les lumières se sont éteintes. Et puis le film à commencer, et j’étais déjà séduite par le début, qui n’est que le château Disney annonçant que c’est un film Disney.

Je crois que la meilleure chose que j’ai pu faire, c’est de ne rien lire, ne rien regarder, sur ce film, car j’y suis allée en me plongeant dans l’inconnu et je crois que sans ça, j’aurai détesté le film. Car mon avis est mitigé sur ce film.

Oui, j’ai adoré. J’ai passé un agréable moment à le regarder. Mais je n’avais pas réellement l’impression que l’histoire c’était Mary Poppins. Peut-être parce que pour moi, la vraie nurse c’est Julie Andrews et non Emily Blunt, qui pourtant joue parfaitement bien. Les chansons ne sont pas aussi entêtantes que celles du film original. J’ai trouvé le film un peu long aussi, vers le milieu. Je crois que je n’ai pas réellement accroché à l’histoire. Pourtant, rien à dire au niveau des personnages, des décors. Non pour le coup, les décors sont fidèles au premier film. Les costumes sont magnifiques (ceux de la partie où les personnages se retrouvent dans la porcelaine m’ont totalement bluffé !).

Cependant, je dois avouer que le fait que le film réutilise des accessoires qui font références au premier, j’étais contente. Des accessoires comme la boule à neige, le cerf-volant, mais aussi revoir ce cher parapluie que j’ai tant rêvé d’avoir quand j’étais petite ! Et quel plaisir aussi de revoir Dick Van Dyke, même pour une courte apparition !

Bref, j’en suis ressortie contente, mais avec un arrière goût de déception. Mais la personne avec qui j’y suis allée, n’ayant jamais vu Mary Poppins (honte à elle, vraiment !) a adoré et cela lui a même donné envie de voir le premier. C’est un film drôle, plein de magie, coloré, avec un bon casting quand même (Meryl Streep est excellente dans son rôle, Colin Firth, même s’il joue le rôle du méchant, c’est toujours un plaisir de le voir, Emily Blunt est très bonne dans le rôle de Mary, Ben Wishow est très touchant dans son rôle de père veuf et totalement dépassé par la mort de sa femme). Alors je conseille quand même ce film, aux personnes voulant quelque chose de féérique, quelque chose pour finir la période de Noël en beauté, quelque chose qui permette à son esprit de s’évader. Et n’hésitez pas à me faire part de votre ressenti, si vous l’avez vu.

J’en profite par la même occasion, pour vous souhaiter une Bonne Année 2019 et vous souhaitez que cette nouvelle année soit remplie uniquement de bonnes choses, et surtout une bonne santé.

Publicités

2 commentaires sur “Le retour de Mary Poppins

  1. Coucou. J’ai lu ton article et ça m’a confirmé ce que je pensais. Le vrai Mary Poppins selon moi c’est avec Julie Andrews. Après si je ne l’avais pas vu j’aurais peut être été plus tentée par celui-ci

    Aimé par 1 personne

    1. Bah oui, moi j’ai vraiment du mal à me décrocher du premier Mary Poppins. C’est comme si Nanny McPhee on la remplaçait par une autre actrice que Emma Thompson. Bon après, ça se comprend qu’ils n’aient pas mis Julie Andrews mais ça fait bizarre parce qu’il y a les mêmes personnages que dans l’original et aucun n’a les mêmes traits. Mais comme tu dis, je suis sûre qu’en n’ayant pas vu le premier, on aurait adoré ce film, sans avoir un arrière goût de déception.

      J'aime

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s