Séries

Elite

Lorsque trois ados issus de la classe ouvrière accèdent à une école élitiste d’Espagne, le fossé qui les sépare des élèves fortunés conduit à la pire des tragédies.

0232266

Voilà une série que j’attendais avec impatience, étant en ce moment, plus attirée par la culture espagnole qu’autre chose (alors que je lui ai souvent tourné le dos pendant des années). D’autant plus, qu’ayant adoré La Casa de Papel, j’étais curieuse de retrouver trois acteurs de cette série, mais dans un autre registre.

Et je n’ai pas été déçue ! Alors qu’on retrouve l’interprète de Denver dans un rôle un peu similaire, Miguel Herran, interprète de Rio dans La Casa, est ici dans un rôle à l’opposé et quel plaisir !

Lors de la promo de la nouvelle série Netflix, Elite a été vendue comme une série apparente à Gossip Girl. J’avais adoré cette série, plus jeune, mais je n’avais pas envie de revoir une série de ce genre. Elite n’a rien à voir avec Gossip Girl, si ce n’est la classe sociale de la plupart des élèves de Las Encinas.

Je ne m’attendais pas à tomber sur une série où il était question d’un meurtre. Mais cela ne m’a pas déplu, d’autant plus que je n’avais aucune idée de qui avait pu tuer la victime. Et ça, c’est un sacré atout pour moi.

Autre le meurtre, cette série parle de sujets qu’on n’a peu l’habitude de voir dans des séries ou des films, surtout lorsqu’ils ciblent les adolescents. La drogue, la violence, l’homosexualité, la sexualité, ça on a l’habitude d’en entendre parler. Mais entendre parler de séropositivité, d’homosexualité dans une famille musulmane, eh bien pour moi, c’était une première, et c’est ce que j’aime avec les productions Netflix, c’est qu’elles parlent de tous les sujets, sans tabou.

Niveau des personnages, faisons le point. J’ai adoré tous les personnages masculins (sauf Polo que j’ai beaucoup de mal à cerné, que j’apprécie de temps en temps et que je déteste la plupart du temps). Un gros coup de coeur pour Ander et Guzman que je ne saurai départager. Mais Nano, Christian, Samuel et Omar sont tout aussi touchants.
Quant aux personnages féminins, j’ai bien aimé Marina et Nadia, mais sans réel coup de coeur. Carla et Lucrecia, sont détestables. Quoique Lu a pu me plaire sur la fin, tandis que Carla m’a énervé de plus en plus.

En bref, si vous n’avez toujours pas vu cette série, allez-y, c’est un vrai bijou ! Elle est devenue l’une de mes préférées du moment.

Publicités

Un commentaire sur “Elite

  1. Hello !
    Vu et beaucoup aimé aussi ! tout comme toi j’ai trouvé les sujets intéressants, c’est rare que ça aille « aussi loin » dans une série pour ado. J’ai bien aimé le mystère aussi autour de ce meurtre, je n’avais pas trouvé le coupable avant la fin. Globalement c’est Carla et Polo que j’ai le moins aimé !

    Aimé par 1 personne

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s