Films

Nerve

En participant à Nerve, un jeu qui diffuse en direct sur Internet des défis filmés, Vee et Ian décident de s’associer pour relever des challenges de plus en plus risqués et gagner toujours plus d’argent.
Mais bientôt les deux « Joueurs » s’aperçoivent que leurs moindres mouvements sont manipulés par une communauté anonyme de « Voyeurs ». Le jeu vire au cauchemar. Impossible d’arrêter…

nerve-122793

Ce n’est clairement pas le style de film que j’aime. Mais lors de la promo du film, j’ai voulu aller le voir au ciné, et puis je me suis dégonflée. Parce que je n’étais pas sûre d’apprécier l’histoire. Alors j’ai laissé passé. Et puis, je suis tombée, il y a quelque semaine, sur ce film, en replay, sur Altice Studio, je l’ai alors lancé, me disant qu’à tout moment, je suis libre de quitter le film, si cela ne me plait pas.

Déjà, j’aime beaucoup les couleurs bien vives de l’affiche (oui, je suis une personne très sensibles aux couleurs pour un film), et Dave Franco est un acteur que j’adore.

J’ai donc lancé la lecture du film, et le début ne m’ayant vraiment pas dégoûtée, j’ai continué. Et j’ai bien fait ! J’ai vraiment adoré le film !

Emma et Dave, c’est un duo qui fonctionne vraiment bien. Très convaincants. L’alchimie entre les deux passe vraiment bien, il n’y a rien qui m’a dérangé.

L’histoire est bien tournée, je n’ai pas arrêté de me faire trente-six milles fins différentes, ce qui signifie que le suspens restait intact et que le film a su me surprendre, car oui, je ne m’attendais pas à cette fin. Une histoire illustrant l’absurdité des actes que peuvent avoir les jeunes générations face aux nombreux défis qui fleurissent sur le net, et qui peuvent mener à des fins ultras dangereuses, dont la mort n’est pas inenvisageable. Un film permettant d’ouvrir les yeux à certaines personnes vulnérables, influençables et loin de penser aux dangers de leurs actes.

Les musiques sont au top. Chacune illustre vraiment bien le moment qu’elle accompagne, ce qui donne un gros plus au film.

Quel bonheur de retrouver au casting, Miles Heizer, qu’on connait pour son rôle de Alex Standall dans la série 13 Reasons Why ! J’adore cet acteur, et plus je le vois (Nerve; Love, Simon; 13 Reasons Why) plus je l’apprécie. Seul le personnage de Sydney m’a énervé, ici. Pour le reste, j’ai totalement adoré chaque personnage.

Et puis, je ne peux pas vous parler de ce film, sans vous parler du point qui m’a le plus plu. Il s’agit d’un acteur, de son personnage. Richard Colson Baker. Machine Gun Kelly. MGK. Qui joue ici le rôle de Ty. Un personnage qui lui correspond totalement. Je ne vois personne d’autre qui puisse mieux coller à Ty, que MGK. Alors que le film veut qu’on ait un coup de coeur pour Vee ou Ian, moi, ça a été Ty. Déjà, parce que je suis fan de MGK et que je découvrais ici son jeu d’acteur, qui ne m’a pas vraiment étonné sachant qu’il a été choisi pour incarner le batteur de Mötley Crüe dans le biopic Dirt (avec le fabuleux Iwan Rheon alias Ramsay dans Game of Thrones), mais qui m’a captivé. Son personnage est plutôt complexe et assez fun, le genre de personne qui se fiche des autres et de leurs ressentiments mais qui n’a pas l’air non plus mauvais. En fait, j’aurai préféré une histoire qui tourne plus autour de lui.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s