Livres

Nos petites inconséquences, Alix Marin

Et si l’imprévu avait du bon ?

France est la reine de l’anticipation, de la prévision et du contrôle. Sauf qu’elle n’avait pas prévu que le jour où elle se déciderait à dévoiler enfin ses sentiments à Jules, son meilleur ami, ce dernier la prendrait de vitesse en annonçant son mariage. Ce qu’elle n’avait pas prévu non plus, c’est qu’à son retour à Paris, Jules enverrait Émile, le meilleur ami de la future mariée, pour l’accueillir à l’aéroport.

Résultat, elle se retrouve coincée avec ce rugbyman tout en muscles et en tatouages pour rejoindre en 4L le lieu de la cérémonie, à Bordeaux.

Un long, très long voyage qui va vite se révéler plus plaisant qu’elle ne l’imaginait. Car Émile est vraiment charmant et… imprévisible !

nos-petites-inconsequences-1056085

Je viens d’achever ma lecture et j’ai tellement de choses à dire sur ce roman.

D’abord, je n’en avais jamais entendu parler. Ni du roman, ni de l’auteure. C’est le prix attractif qui m’a attiré. Un livre à 4.99€, ça attise toujours la curiosité. La couverture et ses deux couleurs dominantes m’a ensuite sauté aux yeux (si j’étais tombée sur l’autre couverture représentant un homme tatoué et une femme dans les bras l’un de l’autre, je ne l’aurai jamais acheté), et puis le résumé m’a plu. Alors j’ai craqué et acheté ce roman.

En pleine lecture de Hate List de Jennifer Brown, parlant de tuerie, de harcèlement scolaire, et à seulement cent pages de la fin, j’ai eu besoin de faire une pause dans ma lecture, suite à mon visionnage de la saison 2 de 13 Reasons Why. Trop de sujets lourds, plombant mon moral, j’avais besoin de me changer les idées, de retrouver une lecture agréable, qui me ferait passer du bon temps.

C’est donc sur Nos petites inconséquences, que mon choix s’est porté. Il m’avait tout l’air du livre parfait pour me changer les idées. Et je ne regrette pas une seule seconde, mon choix.

Avec un début plaisant, ce qui est un critère pour moi pour un bon livre, j’ai lu page après page, sans jamais tomber sur un passage trop lent, trop mou, trop ennuyeux. J’ai même laissé le rangement de mes valises (un retour de huit mois d’expatriation dans le Sud-Ouest) pour avancer ma lecture, pour vous dire à quel point j’étais captivée par l’histoire.

Les personnages sortent du lot. Quel bonheur j’ai éprouvé en tombant sur de tels personnages ! Des protagonistes qui n’hésitent pas à se remettre en question, pour France un poil trop arrogante à son arrivée, pour Emile, c’est son côté fleur bleue assumé que j’aime, son côté romantique contrastant avec son gabarit, mais totalement assumé. Et puis, je n’ai pas souvenir d’avoir rencontré un personnage masculin aussi attentionné qu’Emile, avant. De quoi me charmer. Sans oublier qu’habituellement, les personnages féminins maniaques du contrôle on tendance à m’horripiler, ici, j’ai adoré le personnage de France. Un personnage présenté avec ses qualités et ses défauts, la rendant réaliste et bien plus proche de nous, lecteurs.

Durant ma lecture, je n’ai pu assimiler deux films à certains passages. Le premier film qui m’est venu en tête, c’est Donne-moi ta main (une excellente comédie avec Amy Adams et Matthew Goode, se passant dans un magnifique pays : l’Irlande), lors du périple de France et Emile en 4L, pour rejoindre Paris. Pour le second film, il s’agit de You Again (ou Encore toi ! en vf, avec l’excellente Kristen Bell, Jamie Lee Curtis, Sigourney Weaver…) lors de la scène dans la cave à vins.

Pour finir, je dirai que ce livre ne paie pas de mine au premier abord, et pourtant il cache l’une des plus belles histoires d’amour que j’ai pu lire, même voir. J’aurai voulu que l’histoire ne s’arrête jamais et continuer encore l’aventure avec Emile et France. Un vrai petit bijou que j’ai découvert, et je compte bien lire le second roman d’Alix Marin, Rien d’autre que nous, tellement j’ai adoré celui-ci.

Les phrases que j’ai bien aimé :

« La gentillesse est suspecte de nos jours. »

« Son corps est collé au mien, j’ai l’odeur de la campagne dans les narines et l’immensité du ciel sous les yeux. »

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s